Et dans les grandes villes de Russie :

En Crimée avec la jeune procureure en tête.

Discours de Poutine ( sous titré en français )

Moscou : La marche des citoyens dite marche du régiment Immortel :

Le bataillon Sparta avec son commandant Motorola défilent à Donesk

Concert sur la place rouge en soirée :

A ne pas rater si vous aimez les chants et les danses russes. Des chansons très émouvantes, d’autres plus enjouées. Quelles voix !

Mais ça commence avec une chorégraphie sur base de musique electro, puis une évolution des bikers de Moscou..( Vous savez : les méchants qui se sont cotisés pour offrir du matériel médical hors de prix à l’hôpital de Lugansk)

Des scènes de l’époque sont projetées sur trois grands écrans géants, et se prolongent sur scène avec des chorégraphies d’une centaine de personnes, pour nous raconter à travers de multiples tableaux très colorés et des chansons la période 1941 1945.

L ‘arrivée des cosaques annoncée par un hennissement puissant qui a fait “fuir” tous les figurants de la scène. Tout d’abord à cheval sur l’écran, puis sur scène où ils chantent et dansent, c’est qq chose.

Pour la marine ( vers 1h14 ) la place rouge est transformée en mer avec des gens qui agitent des draps bleus au dessus de leur tête, sur lesquels “flottent” des maquettes de bateaux de guerre. Un chanteur de hard rock russe qui doit être assez populaire dans son pays est perché sur une tourelle, il est accompagné par une musique et des effets de guitare façon Joe Satriani.

Au final, l’encerclement des nazis suivi de l’attaque du reichtag( ?) au lance flamme.

De quoi regretter de ne pas avoir pris un billet d’avion pour Moscou. Un beau défilé réglé au millimètre, la marche des citoyens à laquelle Poutine s’est mêlé et enfin ce beau spectacle comme les russes savent les faire.

Je crois que Poutine a bien soudé son pays et lui a donné de l’espoir dans un moment difficile. Alors que chez nous, chaque jour est plus désespérant que la veille et nos élites ne savent plus quoi imaginer pour diviser les gens, tout en nous reprochant d’être pessimistes..

Le matin sur BFM Hélène Carrère d’ Encausse expliquait que les russes dans leur histoire n’ont guère de moments victorieux à fêter tous ensemble ; ils ont enchainé les drames. Seule cette victoire sur les nazis pouvait les rassembler lors de cette commémoration et leur donner plus de confiance..

Les faux culs de l’ UE qui ont fait semblant de défiler pour Charlie, ont bien fait de ne pas y aller, ils auraient fait tâche. Ils ont fêté ça avec un premier crash de A 400 M.

Feu d’artifice

Réponse cinglante à la culpabilisation des russes + Victoire 45

Ariane Walter à MM Poutine et Hollande au sujet du 9 mai à Moscou.

Publicités